Claude Raynal Sénateur

Actu sénateurs socialistes

La droite sénatoriale s’assoit sur le principe d’égalité devant le service public.

La droite sénatoriale s’assoit sur le principe d’égalité devant le service public et soutient les communes qui, en toute illégalité, refusent les enfants de chômeurs dans les  cantines scolaires

Le groupe socialiste du Sénat regrette amèrement le rejet par la droite sénatoriale de la proposition de loi visant à garantir le droit d’accès à la restauration scolaire, qu’il a inscrite à l’ordre du jour de la haute assemblée.

Alors qu’un enfant sur cinq vit sous le seuil de pauvreté et que, pour certains élèves, le repas du midi à la cantine est le seul vrai repas de la journée, la droite sénatoriale s’affranchit du principe constitutionnel d’égal accès au service public.

La majorité sénatoriale de droite préfère soutenir les pratiques discriminatoires des communes, qui limitent l’accès à la cantine aux enfants dont les deux parents travaillent, pénalisant et stigmatisant ainsi les familles déjà fragiles économiquement, car sans emploi.

Ce faisant, elle abandonne le principe d’égalité au profit d’une vision comptable qui bafoue notre devise républicaine.